Twitter Rss

Great Brands Are About Fusing Product And Service. How Do You Do It?

Un designer nous parle d’intégration sur FastCo. Passionnant :

For the past 40 years, futurists, economists, and media mavens have debated which business strategies are best suited for the networked, postindustrial era. In his 1971 book, Future Shock, the futurist Alvin Toffler talked about the upcoming “experiential industry,” in which people would be willing to allocate high percentages of their salaries to live amazing experiences.

Toffler’s prediction has proven prophetic. We are happy to visit Disneyland or pay real money for virtual goods because they amuse and delight us. Brands are symbols of experiences, and we have learned not to question brand premiums. Spending $200 for an Armani shirt makes perfect sense because the luxury experience and self-expression create an intangible value beyond the mere cloth.

La suite de l’article ici

29juin 2012

Intégration

La revue de presse de Red Guy – week 15

Bonjour à tous la forme? Au (gros) menu de la semaine : 

Médias :

  • Mediacom explique quelques grandes tendances :


  • Ca donne un peu mal à la tête mais ouvre des perspectives :


  • Bizarre mais amusant : Kate Hartman crée des devices pour canaliser nos émotions. Les psys doivent adorer :

  • Dan Wieden à propos de la télé, du digital et du storytelling : pas tout à fait visionnaire mais optimiste et réaliste :

Intégration :

  • Tout n’est pas toujours très clair chez Zeus Jones mais nous sommes tout à fait d’accord avec les points levés dans ce deck :


Digital :

  • Article clair sur l’état actuel de Google.
  • Une vision censée de l’enseignement à l’heure du web.
  • Slate s’agace du système de mesure des audiences online.
  • Le wrap-up 2012 de SXSW, où ce qu’on devrait retrouver dans tous les festivals cet été :


  • Première excellente présentation de Moxie Paris compilant quelques perles du marketing des jeux vidéo :


  • On y redécouvre avec plaisir ce film fabuleux pour Forza :

Misce :

  • L’apport de l’art au quotidien.
  • Les faiseurs de culture en France.
  • Riche interview de Bernard Stiegler.
  • Présenté dans M le magazine du week-end, dernier, voici la conférence The Economist de Louis Ferrante, mafieux repenti devenu consultant :

16avr 2012

Intégration

Le 25e palmarès des Phénix de l’UDA offre une occasion de choix de réviser sa leçon d’intégration

Nous avons été déçus par le palmarès des 25e Phénix de l’UDA.

Émanant de la fleur des agences françaises, les lauréats (jugés sur leur capacité d’innovation et sur leur caractère intégré) étaient souvent audacieux mais rarement intégrés.

Il est facile de juger, aussi, nous allons tâcher d’être les plus constructifs possibles.

Contrexpérience

Si le dispositif du champion 2012 a tout d’une communication idea intégrée, l’audace lui fait défaut. Contrex se contente de réaffirmer son positionnement historique sur la minceur, agrémenté d’une nuance tactique sur l’activité physique (le passage du positionnement  régime au sport était-il une révolution passée inaperçue?). Présentée comme un roadshow supposé sillonner la France, la contrexpérience se résume finalement à un film publicitaire adapté à la sauce web. Sur Facebook et en radio, des conseils et défis minceurs étaient prodigués. Rien de très innovant non plus.

Dispositifs incivilités :

Une jolie campagne d’affichage et un site web marrant ayant très bien fonctionné. Un peu de relations publiques sur la question des incivilités. Un peu flemmarde (3 canaux…), cette campagne est intégrée oui, mais où est l’audace? Où est l’innovation (la RATP n’étant pas l’acteur publique le plus frileux habituellement)?

Le Trèfle :

S’il a l’air un peu intégré (les activations sont reliées autrement que par des codes visuels), ce dispositif oscillant entre l’ambition de se positionner sur la beauté et celle de devenir une marque de service manque de vision stratégique claire. Rien à redire sur son caractère innovant.

Volkswagen :

Mis à part le génie fugace de la fun theory il y a quelques mois, le constructeur allemand n’a jamais fait de merveilles en France. Cette application iPad en réalité augmentée est innovante et audacieuse, certainement pas intégrée.

En mot de conclusion, ce qui nous a finalement le plus retenu l’attention est la manière de présenter les études de cas : le manque de référence à l’intégration est patent. Une excellente raison de retourner jeter un coup d’oeil à notre site. Et encore bravo aux lauréats !

Le débat est ouvert, n’hésitez pas à nous faire vos remarques et partager vos points de vue.

06avr 2012

Intégration

Six Reasons Media Strategy Should Come Before Creative

C’est un de notre cheval de bataille, un des piliers de l’IMC. Cet article tombe à merveille :

Not that long ago, media used to get the last 10 minutes of the meeting.

The big TV idea, the provocative headline or the right choice of talent was the key to unlocking brand fame in a world where advertising was first and foremost about interrupting an audience. But for many marketers that playbook is being tossed aside. The conventional order putting distribution strategy at the end of the process is being flipped. Answering where and how we should communicate is preceding what we should say. Here’s why:

1. We’ve Moved From a World of Mad Men to Math Men (and Women)

2. The Big TV Idea Has Lost Ground to Small, Smartly Placed, Relevant Ideas

3. Right Media, Right Message

4. Content is Still Very Much King, But Which Kind of Content?

5. Adaptive Marketing

6. Media is More Than a Venue for Your Ads

Article complet publié sur AdAge.

04avr 2012

Intégration